Le vieux chêne

Chapitre 2

00:00 / 01:10
00:00 / 00:51

Le calme régna quelques siècles dans le céronnais. Mais un jour, à la fin du moyen âge, un jeune poète maudit, Gauthier De VILLON arriva dans la contrée. Ce personnage était capable de voir les fantômes. Il s'était évadé de prison pour échapper à la potence. Il était sûrement le poète le plus doué de son époque, mais il était aussi le plus impie et le plus meurtrier.

Gauthier tomba alors amoureux de la belle princesse Agathe qui vivait dans un autre château de la contrée, le château de MONTCORBIER qui domine le village. Il l'invita à le retrouver et la demanda en mariage en lui offrant la plus belle bague que son argent lui permettait d'acheter. Agathe aurait accepté cette demande avec joie, car il était fort beau garçon et noble d’esprit, mais elle devait obtenir d’abord l’accord de son père.

 

Ce dernier, suspectant le passé trouble de Gauthier de VILLON refusa catégoriquement un mariage si incertain. Fou de désespoir, Gauthier tenta d’enlever sa belle mais sa tentative échoua. Il fut aussitôt arrêté par les gardes du seigneur, jeté dans les caves de MONTCORBIER et finalement condamné à la potence pour tous ses crimes.

 

Cette fois, il ne pût s’échapper, laissant la pauvre Agathe dans le plus sombre désespoir.

On dit depuis que les grands soirs d’hiver, les corneilles se rassemblent sur un grand arbre mort en haut de la colline en souvenir du festin qu’elles firent lors de la Balade du pendu !