Le vieux chêne

Chapitre 3

00:00 / 02:00

Des dizaines d'années s'écoulèrent après la pendaison de Gauthier de VILLON, jusqu'à ce qu'une jeune sorcière emménage aux Soussilanges. Elle s'appelait Ondine des Soussilanges, une arrière arrière petite fille de Flaviana des Soussilanges, la sorcière qui avait mis fin à la guerre opposant les fantômes de la maison et les villageois. Vous vous souvenez ?

 

Ondine était sourcière. Elle était venue s'installer à Céron pour être près de ses ancêtres et car elle savait que chaque colline du céronnais avait au moins une source : elle allait avoir beaucoup de travail !

Elle apporta avec elle son âne, Zazou de Bresse, et sa jument, Quissa la Vendéenne. Ses premiers clients furent un jeune couple de paysans qui avaient besoin d'abreuver leurs vaches durant un été particulièrement sec. Elle trouva aussitôt une source près de leur ferme avec une facilité déconcertante grâce à sa baguette de noisetier magique. Une fois l’emplacement de la source précisément identifié, elle creusa jusqu'à ce que l'eau sourde de terre.

 

Les années qui suivirent, Ondine découvrit de très nombreuses sources pour le plus grand bonheur des habitants du Brionnais. Avec son argent elle construit un magnifique jardin qu'elle nomma jardin de la reine, car les habitants la nommé la reine des eux.

 

Depuis, les Céronnais, chaque année se retrouvent aux Céronnades et chantent en l’honneur d’Ondine qui leur a apporté la prospérité en assurant de l’eau pour leur vaches.